NORTKERQUE

Eglise Saint Martin

Architecture

L’église St Martin date de 1836. Entre sa démolition et sa reconstruction, les offices se faisaient dans une grange. L’édifice est bâti sur un plan rectangulaire pour la nef centrale et les bas cotés, le chœur plus étroit se termine par un chevet à trois pans. (Ces éléments se distinguent nettement de l’extérieur grâce à la coloration des murs.) Elle est en briques rouge et jaune, du pays (Brêmes) avec une toiture en ardoises.

Au-dessus de la porte se trouve un décor en mosaïque provenant sans doute de l’abbaye de Wisques. Il représente l’Agneau Pascal posé sur les 7 sceaux et en inscription  « quam dilecta tabernacula tua dominé virtutum » (Comme j’aime ta maison, Dieu de l’univers)

Eléments remarquables

Au- dessus de l’entrée du chœur, on trouve une niche avec une statue du XVIème siècle de Saint Martin et le pauvre .

L’autel de Notre Dame de la Pitié : La Piéta est une représentation de la Vierge pleurant son Enfant . Elle fut achetée en 1919 avec le solde des dons faits par les paroissiens pour l’érection du calvaire, en hommage aux victimes des guerres. La statue est posée sur le haut de la chaire en granito .

Seul le prêtre peut prendre place dans la chaire pour le sermon, commentant l’Evangile du jour . On y retrouve les symboles des  4 Evangélistes sculptés  Jean, Mathieu, Marc et Luc ainsi que le Christ et derrière le prêtre, la colombe de la Paix. Sur les cotés  en bas, les symboles de l’Eucharistie avec les épis de blés et le raisin. Normalement la chaire se trouve toujours à droite de l’autel, l’abbé Flandrin, curieux de nature, l’a fait déplacer sur la gauche sous le Christ en Croix pour voir arriver les gens en retard, puis dans les années 1990, ne servant plus, elle fut mise contre le mur droit.

L’église de Nortkerque ne s’est vue attribuer un clocher qu’en 1934. Le clocher de Nortkerque de style art-déco, a une indéniable parenté avec le bâtiment de services des Officiers du port de Calais construit par Poyé en 1931. Cet architecte est également l’auteur de l’ancienne maternité et de la bourse du travail de Calais. Le couronnement en béton imite un emmarchement rentrant qui crée un élan vers le ciel sur lequel se détache la croix. Le style art-déco est né dans les années 1925/1928. Ce style s’appuie sur l’utilisation de formes et de volumes géométriques simples, de surfaces planes inspirées du cubisme et rendus facile à produire avec la maîtrise du béton. En faisant appel à Poyé, l’abbé Flandrin fait figure de progressiste dans le domaine de l’art. On peut se dire qu’il devait avoir beaucoup de talent et de conviction pour réussir à faire accepter ce choix à la population de Nortkerque.

Un peu d'histoire ...

Longtemps marais tourbeux, le territoire de Nortkerque est asséché à partir du XIIème siècle. Une première église est édifiée en 1269 par Arnoul III, comte de Guînes, en remerciement de son retour d’une captivité de dix mois en Hollande, lors d’un conflit avec Guillaume II de Hollande. L’église est pillée puis détruite, en 1595, par Henri IV lorsqu’il s’attaque à l’Artois. Elle est reconstruite en 1642. Lors de la révolution française, elle est vendue à trois démolisseurs d’Arras, spécialisés dans la revente de matériaux.

Arc de Triomphe

Dans le cimetière se trouve un arc de triomphe de 1753 qui marque l’entrée du presbytère.

Saint-Martin

Saint-Martin est un soldat romain. Un jour, celui-ci, donna à Amiens la moitié de son manteau à un mendiant. Jésus ne resta pas insensible à cet acte de générosité puisqu’il apparut la nuit suivante auprès du futur saint, vêtu du manteau en question. Ce fut le commencement d’une grande carrière ecclésiastique, basée sur le schéma classique apparition-vocation-béatification. Saint-Martin, devenu par la suite évêque de Tours, joua un rôle important dans l’évangélisation de la Gaule, et plusieurs milliers d’églises portent aujourd’hui son nom en France.

Nous contacter

Qui sommes nous ?


Nous suivre.